L'alternative pour s'élever

Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix

Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix

9,99

En stock (peut être commandé)

Description

Auteur : Jean GIONO (1938)

Préfacé par Oleg de Normandie (2018)

A l’heure où les appels à la guerre -civile cette fois- resurgissent comme d’un long sommeil de 80 ans, l’ouvrage de Jean Giono resurgit comme une référence d’actualité, car il avait déjà tout compris.

S’engageant pour la paix, l’écrivain dénonce les causes profondes de la guerre, qui sont essentiellement économiques. La monnaie n’étant pas une simple convention d’échange mais un moyen de gouvernement. Giono fait la critique du soi-disant progrès, en montrant pour qui et en quoi il constitue une régression. Il exalte l’indépendance menacée du paysan, qui disparaît au profit d’un ouvrier spécialisé dépendant et donc esclave de l’argent, plus aisément convertible en chair à canon. Son pacifisme, qui est une mémoire vive de 14-18, engage Giono, face à cette mécanique de la guerre moderne, à proposer une révolution individuelle qui commence par une résiliation. Saper la puissance de l’oppression suppose de refuser d’y participer : « l’intelligence est de se retirer du mal ». Où mener cette résistance plus stratégiquement qu’à la campagne ? Source nourricière des villes qui l’ont pourtant toujours soumise et requise dans leurs guerres inutiles.
Face à la déraison collective, le choix des hommes moralement virils est celui de l’indépendance.

 

« Un livre exceptionnel qui m’a profondément marqué, Jean GIONO, il y a 80 ans, avait déjà tout compris ! »

Oleg de Normandie

 

9,99€  Dimension : 105*170mm, 128 pages

 

 

 



Informations complémentaires

Poids280 g
Dimensions170 x 105 x 14 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

BLOG POSTS

Formulaire de connexion