Mais que font ces pyramides sur ces cathédrales gothiques d’époque classique ? Parmi les plus anciennes et les plus illustres cathédrales Notre-Dame, nous allons voir, que 3 d’entre elles semblent vouloir nous indiquer les 3 grandes pyramides d’Égypte ! L’architecture des cathédrales n’a pas été faite au hasard, elle correspond à un modèle, au code secret des cathédrales. Parfois le modèle n’est pas respecté, c’est ainsi qu’on attire l’attention de l’observateur sur ces toitures à forme pyramidales. Mais que font-elles là ? Au moyen-âge en France, on n’était censé connaitre les pyramides d’égypte, qui plus est, que font elles sur des édifices religieux catholiques ? Les pyramides ne font pas partie de la religion chrétienne ! Nous avons vu que l’incendie de Notre-Dame de Paris était lié à des secrets d’histoire sur les cathédrales, qu’est ce que ces pyramides vont nous révéler ? Que font ces Pyramides sur ces Cathédrales ? Le code secret des Cathédrales

Le code secret des cathédrales : Des pyramides sur Notre-Dame !

Dans le documentaire “Que font ces pyramides sur ces cathédrales”, Oleg de Normandie a révélé le code secret des cathédrales gothiques. Il s’agit d’un code logique écrit par les architectes dans l’architecture des cathédrales. Un code resté inconnu depuis des siècles, un code sur lequel il n’existe aucun document écrit. L’objectif des architectes était de véhiculer un message, un message extrêmement important, puisque il révolutionne l’histoire officielle. Ce message nous dit que ces cathédrales font partie du même ensemble que les 3 grandes pyramides d’égypte. Ce code secret est un complément aux découvertes du FilmTempliers Vikings et Cathédrales, dans lequel Oleg a montré à quelle point les cathédrales gothiques n’étaient pas du tout ce que l’on croyait. Ce code des cathédrales va encore renforcer le fait que les cathédrales gothiques n’étaient pas chrétiennes, mais qu’elles appartenaient à un grand ensemble de temples païens liés à l’ancienne civilisation qui nous précéda. Une civilisation païenne primordiale, qui fut occultée par le Vatican lors de l’Inquisition, et dont l’existence est toujours cachée au public aujourd’hui.

Ce code est simple à appréhender, sa colonne vertébrale c’est un modèle architecturale de base, que nous nommerons le modèle d’architecture classique, c’est à parti de ce modèle qu’est conçu le code des cathédrales.

Le modèle d’architecture classique

Chaque cathédrale d’époque classique répond à une logique bien précise et à un modèle commun : Chaque cathédrale est composée de 3 façades. La façade principale est toujours orientée à l’ouest, et elle est composée de deux tours. Entre les deux tours, au pinacle, se trouve un triangle. Quant à la façade Nord et à la façade Sud, elles n’ont aucune tour, mais elles comportent également à leur pinacle le fameux triangle, il en résulte que chaque cathédrale comporte 3 triangles.

Code secret cathédrales, modèle classique

Le modèle classique : la base du Code secret des cathédrales

Ce modèle est respecter à la lettre par la plupart des cathédrales, mais parfois, ce n’est pas le cas, le modèle comporte, une anomalie, par exemple il va manquer un triangle sur une façade. Ces exceptions qui confirment la règle, sont là pour créer des liens.

Code secret cathédrales : Le jeu des anomalies

Lorsqu’une cathédrale ne respecte pas le modèle d’architecture, c’est pour attirer notre attention, c’est pour signifier quelque chose. Parmi les 20 grandes premières, la cathédrale de Noyon, la troisième plus ancienne cathédrale au monde, comporte également plusieurs anomalies, et encore une fois, c’est une Notre-Dame qui possède des toits à forme pyramidale.

Les cathédrales à pyramides, par ordre d’ancienneté, sont Noyon, Laon et Reims, elles se trouvent proches les unes des autres, et elles sont au plus proche du lien sacré révélé dans les films d’Oleg de Normandie, le lien entre les 3 grandes pyramides d’égypte et les 3 mornes ou tumulus de NewGrange.

Ces 3 cathédrales ne sont pas seulement liées par la présence de toits à forme pyramidales, elles sont aussi parce qu’elles comportent des anomalies sur le modèle classique :

Code secret cathédrales, mariage, lien, addition

Les anomalies et le mariage : principe du Code secret des cathédrales

Quand une cathédrale ne respecte pas le modèle classique, c’est pour créer un lien avec une autre cathédrale, c’est qu’elle est mariée avec une autre cathédrale qui elle comporte bien l’élément manquant, et vice versa. Une fois mariées, les cathédrales respectent le modèle. Exemple : Laon et Noyon sont mariées afin de respecter la règle des 3 triangles : Si Laon n’a pas de triangle sur sa façade principale, Noyon lui le possède bien. Mais Noyon lui ne possède pas de triangles sur les autres façades, ce sont les triangles des façades secondaires de Laon qui vont compenser.

Le modèle dérivé de l’anomalie Pyramide

Revenons à l’anomalie des pyramides, en observant Noyon et Reims, un nouveau modèle logique apparaît : L’anomalie commune à Reims et Noyon c’est d’avoir deux pyramides supplémentaires au sommet des façades, cette anomalie c’est en fait un nouveau modèle logique. La façade unique de Noyon suit le modèle « deux pyramides et un triangle », les façades Nord et Sud de Reims, qui complètent les deux façades manquantes de Noyon, suivent également ce modèle : 2 pyramides et un triangle. Inversement, la façade principal de Noyon vient compléter celle de Reims pour qu’elle se conforme au nouveau modèle logique.

Code secret cathédrales, modèle à pyramides

L’anomalie pyramide : nouveau modèle du code secret des cathédrales

En fait les anomalies qui s’additionnent au modèle classique, sans contrarier le modèle classique, ce sont des anomalies créent un nouveau modèle logique. C’est donc une possibilité de créer des nouveaux liens à entre les cathédrales en essayant de respecter le nouveau modèle avec pyramides, toujours par la technique du mariage entre cathédrale.

 

Quant on regarde le sommet de ce type de façade avec deux pyramides et un triangle, on ne peut s’empêcher de penser aux 3 pyramides. Est ce que l’architecte ne serait pas justement en train d’essayer de nous dire, que le triangle au pinacle de chaque façade, figure en réalité une pyramide ? Dans ce contexte isolé, une nouvelle logique apparaît : c’est d’avoir trois pyramides. Nous allons désormais chercher à avoir ce modèle : 3 pyramides au sommet de chaque façade.

Code secret cathédrales, modèle à 3 pyramides

L’anomalie pyramide : nouveau modèle à 3 pyramides du code secret des cathédrales

C’est en ajoutant la cathédrale de Laon à l’addition que l’on obtient un nouveau modèle : 3 pyramides au sommet de chaque façade, ce modèle est validé car il respecte également le modèle classique.

Code secret des cathédrales : Conclusion

Nous parlerons du toit à forme pyramidale de Bourges, et des huit faces de la grande pyramide exprimées à Laon dans un prochain article, mais ces faits sont déjà exposé dans la vidéo en lien. Le code secret des cathédrales, renforce le lien sacré entre les pyramides de Giza, NewGrange et les cathédrales elles-mêmes. Car le code nous révèlent l’information suivante : Les 3 triangles au pinacle de chaque façade figurent les 3 pyramides d’ Égypte. C’est pourquoi les 3 triangles sont si importants et qu’on les retrouvent nombreux sur les cathédrales.

Sachez que ce code secret des cathédrales, ce jeu des anomalies, est quasiment infini, et que les éléments donnés dans cette article et la vidéo en lien, ne sont qu’un fraction des découvertes d’Oleg de Normandie. Nous vous donnons rendez-vous le 24 décembre 2022 sur Pagans TV, la divulgation ne fait que commencer.

Oleg Hermod de Normandie

1 commentaire
  1. Belle journée à tous,
    Pardonnez moi ce hors sujet, mais sur contact je n’arrive à rien (retour page blanche)…
    J’ai visionné la série docu netflix “Ancient Apocalypse”…
    Et je pense qu’elle peut être une source d’inspiration pour les futurs docu/films en terme de réalisation, je ne sais pas pourquoi mais en visionnant j’ai pensé à la chaine…
    Autre chose, l’auteur rapproche toutes les civilisations par différents biais comme l’architecture, ou encore “le barbu” qui apporte la connaissance par bateau sans rame en forme de serpent…
    Bref, il y a mon sens matière tant sur le fond que sur la forme…
    Bien à vous…

Laisser un commentaire