Article en deux parties, relayant un un article de “Nantes révoltée”

Nous avions déjà souligné l’origine jésuite d’Emmanuel Macron, sa connivence avec le Pape, ses faveurs pour les trois religions monothéistes révélées au grand jour par l’entremise de son conseil d’état qui déclara que “la liberté religieuse est supérieure à la liberté tout court” et justifiant ainsi le privilège donné aux établissement religieux de ne pas nécessiter de Pass sanitaire pour y accéder, et ce en pleine crise Covid19 quand tous les établissement publics (y compris les clubs de sport en plein air!) étaient soumis au pass sanitaire ! (vidéo religion pharmathéiste :https://www.youtube.com/watch?v=kEpnQJoc_sI) Nous avions également montré comment le port du masque était un signe religieux annonçant le fin des temps et l’approche du jugement dernier et du retour de dieu dans les 3 religions abrahamiques. Couvrir sa bouche pour un chrétien c’est publier un jeune pour “faire revenir dieu” et préparer le jugement dernier, comme c’est écrit dans les textes de “Joël”. (vidéo :https://youtu.be/CJJ0d2mCLE4)

Nous allons ici encore plus loin avec un article de “Nantes révoltée” un blog de soutient aux gilets jaunes, qui montre les relations entre Macron et la véritable extrême droite historique, celle de Vichy et Pétain, il montre également l’action de macron contre la république laïque en faveur du christianisme, sa volonté de détruire les acquis du conseil de la résistance de 1945 et son admiration pour les régimes totalitaires issus de la matrice catholique. C’est cette matrice catholique, comme nous l’avons montré dans d’autres vidéos, qui est à l’origine du régime de Vichy et des trois régimes fachistes Italiens, Espagnols et Allemands qui ont entraîné le monde dans la seconde guerre mondiale. (vidéo :https://youtu.be/h5JXdHEtUXw)

Si les religions abrahamiques montent pendant que nos libertés diminuent, ce n’est pas un hasard, c’est le complot anti démocrate ou facho-religieux si vous préférez au sein duquel la religion sanitaire s’invite, mais déjà en place depuis le début du XXe siècle, période depuis laquelle on observe une montée de l’Islam propulsé par des politiques français (et pas seulement par l’argent du Qatar). Les religions et la diminution de la liberté d’expression ont refait leur apparition depuis le début des années 2000, et la religion sanitaire qui fait figure de pré-apocalypse illustrée par ses signes religieux occultes aux yeux des athées (se couvrir la bouche, faire des rituels, espérer un “sauveur” (le vaccin)) ne sont qu’une nouvelle forme de religiosité qui de surcroit renforce les convictions abrahamiques qui annonçent des épidémies à la fin des temps, punition divine bien mérité pour tous ces laïques et athées qui renient dieu ! Religion sanitaire, wokisme, féminisme, abrahamisme, toutes ces religions ont le même but : Le totalitarisme.

Les lignes ci-dessous proviennent de la source : Nantes révoltée :https://nantes-revoltee.com/

HOMMAGES À L’EXTREME DROITE
« Pétain a été un grand soldat ! »

C’est par cette déclaration que le président Macron a célébré le centenaire de la première guerre mondiale en novembre 2018. En 1917, Pétain est général, et il est le boucher de Verdun. Il fait fusiller pour l’exemple des soldats réfractaires, qui refusent d’aller mourir inutilement dans une guerre infâme. 20 ans plus tard, celui qui est devenu Maréchal précipite la France dans l’une de ses pages les plus sombres, en collaborant avec les nazis, et en faisant déporter des dizaines de milliers de juifs, de tziganes, et de résistants. Macron prétend rendre hommage au « soldat » plutôt qu’au chef d’État. Comme si l’on pouvait rendre hommage au peintre qu’était Hitler plutôt qu’au dictateur nazi. Un tour de passe-passe rhétorique d’un cynisme absolu.

Le slogan « En Marche », une simple coïncidence ?

Le Régime de Vichy avait nommé une série de reportages de propagande très diffusés sous l’occupation sous le titre : « La France en Marche », exaltant les valeurs traditionnelles et nationalistes. C’est cette formule issue du pétainisme qui est recyclée 70 ans plus tard par le candidat banquier pour lancer son mouvement. Celui-ci reprendra aussi beaucoup le slogan « ni droite ni gauche » durant la campagne présidentielle. Un slogan qui appartient à l’origine au Front National et au répertoire de l’extrême droite.

Un agent chrétien

En février 2017 enfin, Macron, en campagne, déclare que la loi sur le mariage pour tous a « humilié » les participants à la « manif pour tous », les homophobes. Un hommage assumé à la fraction la plus réactionnaire et maurassienne de la population française. Dans le même ordre d’idée, récemment, Macron a fait insérer discrètement une CROIX PATRIARCALE dans le symbole de la République Française. Une grave entorse à la laïcité en faveur du christianisme. Ces éléments symboliques – nostalgie monarchiste, référence au pétainisme, clin d’œil à la droite dure – sont autant de signaux politiques qui traduisent un héritage philosophique spécifique.

Lire la suite de l’article source :https://nantes-revoltee.com/facho-a-lelysee-hommage-a-petain-lheritage-de-macron/

Laisser un commentaire